Les éditions Plon ont leur comité de lecture aux Deux Magots

15 janvier 2008 par Grégory Berthier

logo-cafe-litt-paris-copie.jpgDepuis septembre 2005, à l’instigation de Muriel Beyer, directrice littéraire, les éditions Plon disposent d’un comité de lecture animé par l’éditeur Denis Bouchain. Composé de six lecteurs, il se réunit une fois par mois au café des Deux magots qui, en l’accueillant généreusement, perpétue sa vocation de café littéraire. Ses membres, âgés d’une trentaine d’années ont été essentiellement recrutés dans le monde de l’édition et de la presse : Jessica Nelson (journaliste et auteure), Emmanuelle de Boysson (journaliste et auteure), Mehdi Hachemi (libraire), Emmanuel Pierrat (avocat, éditeur et auteur) et Lorraine de Plunkett (lectrice). Pour les éditions Plon, il s’agit d’aller au devant de jeunes auteurs, d’offrir aux lecteurs une littérature moderne et d’explorer de nouvelles formes d’expression avec une double exigence d’accessibilité et de qualité.www.lesdeuxmagots.fr

Posté dans Littérature française | 2 commentaires »

Virgile Durand vous présente son premier roman, Ces gens-là

3 janvier 2008 par Grégory Berthier

Posté dans Littérature française, Vidéos | Pas de commentaire »

Tels des astres éteints : le nouveau roman de Léonora Miano

3 janvier 2008 par Grégory Berthier

tels-des-astres-eteints.jpegDans l’intra muros d’une grande ville d’Europe, vivent Amok, Shrapnel et Amandla. Alors qu’Amok et Shrapnel sont nés en Afrique, Amandla a grandi dans un territoire d’outre-mer. Trois parcours différents, une même couleur de peau, parfois embarrassante, lorsque l’Afrique, la Terre Mère, a des allures de continent déchu. Une couleur qui emprisonne et influence leur rapport au monde. Tandis qu’Amandla, l’icône rasta, s’enflamme pour une histoire glorieuse où le peuple noir descend des pharaons d’Egypte, Amok, l’écorché vif, étouffe sous cette couleur si lourde de sens. Quant à Shrapnel, le prince des villes qui rêve d’un peuple noir uni de l’Afrique aux Amériques, il a du mal à savoir où il en est depuis qu’il est tombé amoureux d’une blonde aux yeux bleus… Entre révolte, fierté et mal de vivre, est-il possible de surmonter une identité si envahissante pour se révéler à soi-même ?

 

Retrouvez Léonora Miano sur son site Internet : www.leonoramiano.com

Du même auteur :

Contours du jour qui vient, roman (Plon, 2006), Prix Goncourt des Lycéens 2006

L’intérieur de la nuit, roman (Plon, 2005)

 

Posté dans Littérature française | Pas de commentaire »

  |